17/09/2010

Ficaire - Renonculacées

 

ficaire 2.jpg

 

Les fleurs de la ficaire ressemblent à celles du bouton d'or mais possèdent toutefois davantage de pétales et moins de sépales. Ses feuilles imitent celles du lierre. C'est une plante vivace qui aime les sols frais et riches. Bien qu'elle forme de beaux tapis fleuris, elle est souvent considérée comme une mauvaise herbe dans les jardins où elle occupe le terrain en attendant que d'autres plantes prennent le relais. Ses fleurs se ferment par temps couvert.

USAGES :

- Les feuilles s'utilisent dans des préparations pharmaceutiques comme décongestionnant.

- La ficaire était autrefois réputée pour traiter les verrues.

- Ses boutons floraux, riches en vitamine C étaient consommés pour lutter contre le scorbut, mais sans excès en raison d'une certaine toxicité.

- Toutes les renonculacées sont toxiques, mais une fois séchée la ficaire devient à peu près inoffensive.

- Employée en compresses, à raison d'une décoction de 40 grammes de feuilles par litre d'eau, elle soulage hémorroïdes et varices.

ATTENTION :

- Toutes les renonculacées sont toxique, la ficaire n'échappe pas à la règle qui recèle autant de molécules infréquentables dont la protoanémonine, une substance provoquant de violentes contractions musculaires, des coliques sanglantes, des troubles respiratoire et cardiaques et autres joyeusetés. Je vous conseille donc de ne pas en récolter.

 

Het Witte Elfenheksje

ficaire 1.jpg

Ranunculus ficaria - Renonculaceae

Les commentaires sont fermés.