22/09/2010

Lierre terrestre - labiacées

lierre terrestre1.jpg

Le lierre terrestre n'a aucun point commun avec le lierre grimpant. C'est une labiacée, il est très répandu dans les sous-bois, les jardins et les vergers, où il pousse à l'abri des branches. Jusqu'au 13ème siècle environ, avant que le houblon ne devienne l'ingrédient universel servant à aromatiser la bière pour lui donner une certaine amertume, l'empêcher de tourner et la clarifier, d'autres plantes dont le lierre terrestre a joué ce rôle. Le lierre terrestre est une vieille plante médicinale dont l'usage se perd dans la nuit des temps tous les anciens auteurs sont en accord pour vanter son efficacité dans les maladies du poumon. Elle a des qualités astringentes, chaudes, âcres et mordantes. La plante était très utilisée par voie externe, en décoction, en cataplasme, pour faire mûrir les abcès, soigner les ulcères et les plaies. Le lierre terrestre est avant tout un remarquable pectoral, stimulant des bronches, et donnerait les meilleurs effets sur les crises d'asthme, les vieilles toux et le catarrhe, avec le suc frais de la plante. Il a également servi à soigner l'atonie gastrique, les affections urinaires et les leucorrhées.

USAGE :

- Les feuilles fraîches seront utilisées en cataplasmes sur les abcès et les furoncles.

- L'infusion et le suc frais exprimé sont recommandés pour soigner les inflammations des muqueuses, du nez et de la gorge, que ce voit en lavage nasal ou en gargarisme.

- On prépare une infusion à raison de deux cuillerées à thé de la plante par tasse d'eau. Infuser 10 minutes et prendre 3 ou 4 tasses par jour. Il est toujours préférable d'ajouter quelques pincées d'anis vert ou une  autre herbe parfumée pour accompagner le lierre terrestre, compte tenu de sa saveur un peu âcre et amère.

RECOLTE :

- Récoltez la plante en fleurs le matin, dès que la rosée est évaporée, et faites-la sécher à l'obscurité sur une toile moustiquaire montée sur un cadre.

CONSERVATION :

- Conservez-la dans un bocal de verre à l'abri de la lumière et de l'humidité.

RECETTE :

- La plante sera d'une grande utilité durant la période caniculaire, car elle est très rafraîchissante, préparez-en une infusion que vous boirez chaude ou froide, avec un peu de miel. Ne vous laissez pas intimider par l'aspect huileux de la boisson, cela tient à la richesse en huile essentielle de la plante.

- Les jeunes feuilles et les fleurs de lierre terrestre se mangent en salade. Ajoutez-les avec modérations, leur arôme prononcé risquant de masquer les saveurs plus délicates des autres verdures.

 

Het Witte Elfenheksje

lierre terrestre 2.jpg

Glechoma hederacea - Labiatae

Commentaires

Vous êtes donc super intéressant! Je n'aime pas penser Je n'ai lire à travers une seule chose comme ca avant.

Alors bon à découvrir quelqu'un avec un peu Insolite véritables réflexions sur ce sujet problème . Vraiment Sérieusement .. merci pour à partir de cette place. Ce site web est une chose qui est nécessaire sur internet, quelqu'un avec une certaine !

Écrit par : Idalia | 10/07/2013

Les commentaires sont fermés.