14/02/2011

Lamier blanc - Labiées

lamier blanc 1.jpg

Autrefois, le lamier blanc était appelé "Archangélique" Il est répandu dans de nombreuses régions d'Europe. Il pousse dans les haies, les prairies, les broussailles, le long des chemins et au bord de l'eau. Cette plante vivace pousse souvent à côté de l'ortie dioïque, avec laquelle on la confond d'ailleurs souvent. Les fleurs blanches, bilabiées, sont groupées en verticilles à l'aisselle des feuilles supérieures et fleurissent d'avril - mai à novembre. Les feuilles sont vert vif, opposées, à bord denté et ne sont pas urticantes. Les tiges de section carrée sont creuses. Le lamier blanc est utilisé dans le traitement des problèmes gynécologiques. Il soulage les règles douloureuses et régularise les écoulements sanguins. Grâce à ses propriétés astringentes et dépuratives, la plante soigne les catarrhes bronchiques, les diarrhées, les problèmes hépatiques, la goutte et la cystite.

USAGE :

- En usage externe, une décoction de sommités florales concentrée soulage les hémorroïdes et les varices. On peut aussi l'utiliser pour les lavages en cas de leucorrhée.

- Fais une tisane avec les sommités florales en cas de diarrhées, de problèmes menstruels ou hépatiques.

RECOLTE :

- Ramassez les plantes quand elles sont en fleurs et les feuilles selon les besoins.

CONSERVATION :

- Faites sécher les sommités florales pour en faire des infusions.

RECETTE :

- Les jeunes feuilles peuvent se consommer crues en salade.

- Les feuilles plus âgées sont meilleures cuites en légumes. Leur goût est agréable mais nettement moins savoureux que celui des orties.

- On peut préparer un pain en hachant les feuilles et en les mélangeant à de la farine qu'il faut pétrir longuement pour obtenir une pâte souple. Ensuite, on la laisse lever, puis on la cuit à four chaud dans des moules graissés. Ce délicieux "pain vert" se déguste coupé en belles tranches beurrées.

- Le lamier pourpre (Lamium purpureum, le lamier jaune ( l. galeobdolon) et le lamier tacheté (l. maculatum) sont comestibles et peuvent être cuisinés de la même façon.

 

Het Witte Elfenheksje

lamier jaune 2.jpg

Lamier jaune - L.Galeobdolon - Labiatae

lamier bleu 3.jpg

Lamier pourpre - Lamium purpureum - Labiatae

 

Commentaires

Bonjour Nadine
Le mot "sorcière" ne m'est pas venu à l'esprit.

Quant à s'abonner au fil de la discussion.
J'ai oublié ce que cela voulait dire
sans doute que cela ne m'intéressait pas
je ne sais plus pourquoi.

N'hésite pas pour les questions.
Et on dit "petit à petit l'oiseau fait son nid"
Peu à peu tu maîtriserasles bases qui t'intéressent
puisque comme moi
tu tiens compte de la présentation de tes notes.

bonne journée.

Écrit par : Francine | 30/09/2010

Les commentaires sont fermés.