07/12/2011

Onagre - Onagraceae

L'onagre est une plante bisannuelle à racine pivotante, de la famille des onagracées. Originaire d'Amérique du Nord, elle pousse souvent spontanément le long des cours d'eau, et dans les endroits ensoleillés, à l'abri du vent. Les feuilles qui se trouvent à la base de la plante sont oblongues et disposées en rosettes, celles de la partie haute sont plus petites et étroitement lancéolées. Les fleurs s'ouvrent le soir et fanent au lever du jour, elles sont jaunes soufre et s'épanouissent à l'aisselle des feuilles caulinaires ( de la tige) entre juillet et septembre. Elle est aussi appelée communément "Belle de nuit" et "Jambon de jardinier" (la racine une fois cuite ressemble et a la même couleur que celle du jambon cuit). Après la floraison vient ensuite le fruit, une capsule contenant plusieurs graines et qui mesure environ 2 à 3 cm. Ce fruit contient des acides gras poly-insaturés qui ralentissent le vieillissement de la peau.

USAGE :

- On utilise l'onagre sous forme de cataplasme, d'infusion ou de décoction.

- On la considère comme un anti-inflammatoire très efficace dans les  d'affections de la peau telles que l'acnè et l'eczèma.

- A partir des graines, on extrait une huile riche en acide gamma-linolénique qui, entre-autres participe à la formation des membranes cellulaires.

- Son huile est utilisée par l'industrie cosmétique.

RECETTE :

- Cette plante est aussi comestible.

- On utilise les racines pour agrémenter les salades et l'huile en tant que condiment.

Het Witte Elfenheksje

 

onagre biannuelle 2.JPG

Onagre bisannuelle - Oenothera biennis

02/02/2011

Smeerwortel zalf

bannière avec rose smeerwortel zalf.jpg

De smeerwortel heeft een ontstekingswerend,en is een genezend en verzachtend middel. Deze zalf behandelt effectief snij wonden,schaafwonden, maar ook acne en huiduitslag.

Voorbereiding van smeerwortel zalf

- 25 g smeerwortel bladeren

- Bijenwas granulaat

- 15 cl olijfolie

- 2 eetlepels cacaoboter

- 2 theelepel borax

- Mixer, maatbeker, garde, potten met schroefdeksel


- Verkruimel de smeerwortelbladeren en giet er 30 cl kokend water over, dan 10 minuten laten trekken en laat het dan afkoelen.

- Giet de olijfolie en een kom au-bain-marie en voeg 2 eetlepels gesmolten bijenwas toe. ( Laat de bijenwas smelten in een lepel boven een pan met heet water).

- Voeg de cacaoboter toe aan het mengsel van olie en bijenwas en goed roeren.

- Doe 15 gram van de smeerwortel infusie, honing en borax in een pan. Zachtjes al roerend verwarmen. Giet dit mengsel in de voorbereide olie. Bijenwas en cacaoboter (buiten het vuur). (Als de cacaoboter te hard is en moeilijk te smeren, de pot een paar minuten in een heet waterbad zetten.)

- Mix krachtig ( u kunt gebruik maken van een elektrische mixer). Onmiddellijk de vloeibare zalf in een pot gieten voordat het stolt. Zodra de zalf is afgekoeld, schroef het deksel stevig vast en plak het etiket op de pot. Om de drie maanden gebruiken !


Het Witte Elfenheksje

 

15/01/2011

Ortie dioïque -Urticacées

ortie 1.JPG

L'ortie dioïque pousse en colonies et s'étend rapidement dans un sol riche en azote. Elle est répandue dans toutes les régions tempérées du monde et pousse dans les haies, les friches en lisière des champs. Son som Latin "urere" signifie "brûler". Le pouvoir urticant est dû à la présence d'histamine et d'acétylcholine. L'ortie pique moins lorsqu'elle est mouillée et les poils urticants disparaissent au séchage et à la cuisson. Les tiges dressées sont couvertes de poils urticants, tout comme les feuilles. Les feuilles sont opposées, cordiformes, bordées de dents triangulaires et longuement pétiolées. Les minuscules fleurs verdâtres sont réunies en grappes lâches et pendantes. Les mâles et les femelles se trouvent sur des pieds différents. Elles s'épanouissent de juin à octobre. Considérée comme mauvaise herbe, l'ortie dioïque est cependant utilisée comme plante médicinale depuis l'Antiquité. Ses propriétés thérapeutiques sont nombreuses. Elle est dépurative, tonique, diurétique,antianémique, antiasthmatique, hémostatique. Outre ses vertus médicinales, l'ortie dioïque était utilisée jadis à toutes sortes de fins. Elle servait à fabriquer du papier, des tissus, des voiles, des cordages et des filets de pêcheurs. On utilisaient les racines, qui renferment une matière colorante jaune, et les feuilles, qui donnent un colorant vert, pour teindre les lainages.

USAGE :

- Elle est indiquée en cas de diabète, de rhumatismes et de gouttes.

- Elle régularise les menstruations.

- L'infusion est conseillée pour la vésicule biliaire, le foie, le transit intestinal.

- En gargarisme, elle soulage les maux de gorge.

- En compresse, elle réduit l'acné et l'eczéma.

- La lotion d'ortie est bonne pour nettoyer la peau.

- Un shampooing aux extraits d'ortie lutte contre la séborrhée et la formation de péllicules.

RECOLTE :

- Pour avoir des jeunes feuilles fraîches presque en toutes saisons, coupez régulièrement les tiges lorqu'elles commencent à monter.

- Ramassez les jeunes feuilles au printemps et en été. Récoltez les racines en automne. Portez des gants pour ne pas vous piquer.

CONSERVATION :

- Les plantes entières et les feuilles se conservent séchées. On peut les faire sécher au soleil, dans un four entrouvert ou sur un radiateur.

RECETTE :

- Cuites, elles se préparent en soupe, en soufflé, en gratin, en quiche, en omelette.

ATTENTION :

- Les feuilles et les tiges crues sont irritantes.


Het Witte Elfenheksje

ortie 2.JPG

Urtica dioica - Urticaceae 

 

03/10/2010

Valériane - Valérianacée

valériane 3.jpg

La valériane, appelée aussi herbe de Saint-Georges, dégage une odeur parfois incommodante, ce qui n'empêche pas certains parfumeurs d'utiliser son arôme. Les chats sont irrésistiblement attirés par son feuillage car l'odeur que la plante dégage évoque l'odeur des matous. C'est pour cette raison que les sorcières l'appelaient l'herbe-aux-chats. Vivace et rustique la valériane convient aux bordures et massifs. La tige est tubulaire, verte,et parcourue de profonds sillons. Les feuilles sont étroites, d'un vert soutenu, groupées en rosette à la base de la tige ou insérées le long de celle-ci et opposées. Les petites fleurs blanches ou rosées sont réunies à l'extrémité de la tige en inflorescences ombelliformes. La valériane est avant tout un excellent sédatif du système nerveux et un remède pour les crises de nerfs, les spasmes, l'hystérie et les mouvements convulsifs ou les crises d'épilepsie.

USAGE :

- On prescrit la valériane en infusion en cas de commotion, de règles douloureuses et dans tous les cas d'insomnie d'origine nerveuse.

- On pourra s'en servir pour calmer les céphalées nerveuses, les palpitations, les spasmes de l'estomac et les crampes intestinales (Dans tous les cas où la tension et la fragilité nerveuse sont en cause.)

- La décoction est utilisée pour les soins du visage, notamment en cas de boutons d'acné, de démangeaisons et même, d'eczéma.

- Dans le bain, elle est calmante.

RECOLTE :

- Déterrez après deux ans, quand les feuilles sont tombées. Utilisez les racines propres et sèches dans l'année.

CONSERVATION :

- Coupez rhizome et racines, puis mettez au sec dans un lieu sombre.

ATTENTION :

- Ne pas consommer avec des calmants et somnifères chimoques, et jamais durant plus de trois semaines d'affilée. La valériane est très active et pourrait provoquer, à forte dose, hallucinations, maux de tête et tremblements nerveux.

 

Het Witte Elfenheksje

valériane 4.jpg

Valeriana officinalis - Valerianaceae