12/09/2010

Capucine - Tropaeolaceae

capucine.jpg

Originaire du Pérou la capucine est une plante annuelle et rustique qui se propage rapidement. Elle embellit le jardin de ses couleurs vives et panachées. Son nom scientifique, "Tropaeolum majus", a des origines grecques et vient de "trophée". La famille des capucines se compose d'annuelles grimpantes ou de naines vivaces qui conviennent bien à la culture en plate-bande ou en bac. Les fleurs ont cinq pétales de couleur jaune, rouge ou orange vif, parfois crème. Les feuilles, rondes et larges, ont des bords ondulées et un long pédoncule décentré. La tige, lisse, est excellente à manger. Les graines encore vertes pourront être marinées comme des câpres. La capucine a une action tonifiante sur l'organisme et est censée être aphrodisiaque. On la prescrit pour lutter contre certaines infections respiratoires, urinaires ou génitales. Ses feuilles sont riches en vitamine C et, mangées en salade, elles préserveraient des rhumes, grippes et autres maladies de l'hiver.

USAGE :

- L'infusion de capucine soulage les troubles respiratoires.

- Antiseptique et diurétique, elle régule la miction et traite certains troubles urinaires.

- La capucine contient un principe actif qui, en contact avec l'eau, agit comme un antibiotique.

- En usage externe, elle traite irritations cutanées et contusions.

RECOLTE :

- Cueillez fleurs et feuilles en été et utilisez sans tarder. On peut aussi consommer le jus de la capucine.

RECETTE :

- Ses fleurs colorées embellissent les salades d'été, auxquelles ses feuilles au goût poivré donnent du piquant.

- Hachées menu, elles accompagnent bien le fromage frais.

- Les boutons floraux et les graines donneront une agréable saveur au vinaigre.

 

Het Witte Elfenheksje

capucine 2.jpg

Tropaeolum majus - Tropaeolaceae

06/09/2010

Miel de pissenlit

                    Miel de pissenlit ou (cramaillote)

Il n'y a pas de proportions précises pour cette recette, elle se prépare tout  simplement et se réussit aussi bien avec une poignée de fleurs que plusieurs paniers.

Ingrédients :

- Fleurs fraîchement écloses

- 2 citrons (pour un saladier plein)

- Sucre cristallisé.

- Lavez rapidement les fleurs sous l'eau courante.

- Retirez toutes les parties vertes pour ne garder que le jaune puis déposez-les dans un saladier.

- Recouvrez d'eau et laissez macérer toute une nuit et même toute une journée en plus.

- Le lendemain, versez le contenu du saladier dans la bassine à confiture.

- Portez à ébullition et laissez 5 minutes à petit bouillon.

- Puis passez le tout au tamis en pressant sur les pissenlits pour extraire le maximum de jus.

- Pesez le jus obtenu, ajoutez le jus de citron et 1,2 kg de sucre par litre.

- Mettez aussi des pépins de citrons enfermés dans une mousseline pour ajouter de la pectine et favoriser la prise et également le zeste découpé en fins rubans pour accentuer le parfum citronné (citrons non traités).

- Remettez sur le feu et laissez cuire à feu doux 40 minutes et mettez en pots aussitôt.

Ce "miel" reste assez liquide. Mangez-le avec du fromage blanc recouvrez un chèvre frais, étalez-le sur des crêpes et des blinis ou aromatisez et sucrez vos boissons chaudes.

Het Witte Elfenheksje